Accèdez ici à l’essentiel des informations avant votre départ !

Il appartient au Voyageur de s’assurer qu’il est en règle (et que les personnes figurant sur son dossier le sont également) avec les formalités de police, de douane, de santé et de la validité et de la conformité de ses documents de voyage.

Formalités pour les ressortissants français 

En dehors de l’UE et de l’Espace Schengen, la plupart des Etats exigent un passeport valide plusieurs mois après la date prévue de retour en France (au moins 6 mois après la date de retour). Adressez-vous en temps utile à votre préfecture pour son renouvellement éventuel.

Il convient de vérifier quel est le document d’identité exigé par le pays en consultant les fiches pays du site du ministère des affaires étrangères sur le site https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/ (rubrique Entrée/Séjour). Vous pouvez trouver ici les Coordonnées des ambassades et consulats étrangers en France.

Au sein de l’Union européenne (UE) et de l’Espace Schengen, la carte nationale d’identité en cours de validité est suffisante pour voyager.

Toutefois, tous les pays n’autorisent pas l’entrée sur leur territoire aux personnes titulaires d'une carte portant une date de validité en apparence périmée. Il est en conséquence fortement recommandé aux voyageurs de vérifier quelle est la position du pays dans lequel ils envisagent de se rendre : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/services-aux-citoyens/documents-officiels-a-l-etranger  Selon le pays de destination, il est conseillé de demander le renouvellement de la carte 'identité  ou de se munir d'un passeport.

De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Pour voyager en outre-mer une carte d'identité en cours de validité suffit. Toutefois, si vous devez transiter par un pays étranger pendant votre voyage, il vous faudra présenter un passeport en cours de validité.

Toutefois, si vous avez un passeport valide, il est préférable de l'utiliser.

Formalités pour les ressortissants d’autres pays :

Vérifiez les documents de voyage requis (document d’identité, visa) pour l’entrée et le séjour dans votre pays de destination, de transit et dans toutes les escales visitées auprès de l’ambassade et du consulat de ce pays ainsi que de votre pays d’origine en France.

Coordonnées des ambassades et consulats étrangers en France - trouvez ici.

S’agissant du passeport, certains pays exigent une validité minimum (au moins 6 mois avant la date de retour).

Formalités pour les enfants mineurs

L’enfant mineur ressortissant français qui voyage avec ses parents doit être muni 

Au sein de l’Union européenne (UE) et de l’Espace Schengen

  • sa carte nationale d’identité valide

En dehors de l’UE et de l’Espace Schengen

  • soit un passeport individuel valide (obligatoire pour tout mineur, même un bébé) ;
  • soit un passeport individuel valide et un visa.

Un enfant mineur qui vit en France (qu'il soit Français ou étranger) et voyage à l'étranger seul (sans être accompagné par l'un de ses parents) doit être muni des documents suivants :

  • l’enfant français : Pièce d’identité valide du mineur (carte d'identité ou passeport) + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination
  • l’enfant étranger : Pièce d’identité valide du mineur + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination
  • Autorisation de sortie de territoire (Original du formulaire cerfa n°15646*01 ) signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale
  • Parent français/Parent étranger européen : Photocopie de la carte d'identité ou passeport du parent signataire. Le titre doit être valide ou périmé depuis moins de 5 ans (si le parent n'a pas l'autorité parentale : carte professionnelle ou copie d'un titre d'identité valide de la personne titulaire de l'autorité parentale)
  • Parent étranger : Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité, passeport, titre de séjour valide ou titre d'identité et de voyage pour réfugié ou apatride (si le parent n'a pas l'autorité parentale : carte professionnelle ou copie d'un titre d'identité valide de la personne titulaire de l'autorité parentale)

Cliquer ici pour télécharger le Formulaire Autorisation de sortie de territoire (Cerfa n°15646*01 )

A savoir : aucun texte n'oblige le parent à justifier de l'exercice de l'autorité parentale dès lors que son enfant ne porte pas le même nom que lui. Toutefois, pour éviter tout désagrément pendant votre voyage penser à vous munir une photocopie de l'acte de naissance de votre enfant sur lequel figure votre propre nom ou une photocopie du livret de famille.

Si l'enfant quitte la métropole pour se rendre dans un Dom, il doit produire une autorisation de sortie de territoire s'il fait escale dans un pays étranger.

Si l'enfant voyage avec un seul de ses parents, certains pays comme l'Algérie , la Bosnie-Herzégovine, le Maroc ou la Suisse peuvent réclamer la preuve que l'autre parent autorise ce voyage. D’autres pays peuvent exiger la preuve que l’autre parent autorise ce voyage, sous la forme d’un simple courrier sur papier libre (qui n’est donc pas délivré en mairie).

Dans tous les cas il est recommandé de vérifier les documents exigés par le pays de destination en consultant les fiches pays du site du ministère des affaires étrangères sur le site https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/ (rubrique Entrée/Séjour).

A noter :

Ne voyagez pas avec un passeport qui a été déclaré perdu ou volé, même si vous l’avez retrouvé après votre déclaration. Vous risquez de vous voir refuser l’accès au pays de destination par les autorités locales (interconnexion des bases de données).

Ne voyagez pas avec un passeport abîmé/détérioré. Si votre passeport est endommagé nous vous conseillons de vous rendre au bureau des douanes le plus proche de votre domicile afin de faire tester si votre passeport vous permet de voyager. Ces services disposent d'appareils permettant de vérifier ce genre de chose. Si votre passeport est détérioré, vous pouvez demander son renouvellement.

Si votre pièce d’identité est perdue ou volée vous ne pourrez voyager ni avec la photocopie de votre document, ni avec la déclaration police.

Informations générales en matière de VISA

Aux ressortissants français :

Pour un voyage dans un pays de l'Espace économique européen ou en Suisse, aucun visa n'est exigé.

Pour la plupart des autres pays étrangers, vous avez besoin d'un visa de court séjour.

Pour savoir si votre pays de destination, de transit ou de toutes les escales visitées exige un visa, renseignez-vous :

Aux ressortissants de l’Union Européenne :

Pour un voyage dans un pays de l'Espace économique européen ou en Suisse, aucun visa n'est exigé.

Pour savoir si votre pays de destination, de transit ou de toutes les escales visitées exige un visa, renseignez-vous auprès du consulat ou de l'ambassade du pays concerné en France.

Aux ressortissants d’autres pays :

Pour savoir si votre pays de destination, de transit ou de toutes les escales visitées exige un visa, renseignez-vous auprès du consulat ou de l'ambassade du pays concerné en France.

Cibtvisa : Nous vous conseillons aussi de consulter le site CIBT Visas  qui propose des services de visa en ligne. Les formalités ainsi que les frais en résultant vous incombent.

Il est précisé que le délai de délivrance d’un visa et la décision relative à la délivrance ou non d’un visa incombent aux autorités consulaires des pays de destination, seules compétentes en la matière.

Pour savoir les formalités de police, de douane du pays de destination, de transit ou de toutes les escales visitées renseignez-vous sur le site http://douane.gouv.fr/articles/c666-formalites-generales ainsi que sur la rubrique Conseils aux voyageurs du site du ministère des affaires étrangères en consultant la fiche du pays concerné (rubrique Entrée/Séjour). 

Pour savoir les formalités sanitaires (vaccinations, risques sanitaires, recommandations pour votre santé) du pays de destination renseignez-vous sur la rubrique Conseils aux voyageurs du site du ministère des affaires étrangères en consultant la fiche du pays concerné (rubriques Entrée/Séjour, Santé) ainsi que sur les fiches d'information détaillées (rubrique Préparer mon voyage) du site de l’Institute Pasteur.

Pour savoir les risques sécuritaires du pays de destination renseignez-vous sur la rubrique Conseils aux voyageurs du site du ministère des affaires étrangères en consultant la fiche du pays concerné (rubrique Sécurité).

Conseil au voyageur :

Le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes a créé  Ariane, un nouveau portail qui permet aux voyageurs français qui le souhaitent de communiquer des données relatives à leurs voyages à l'étranger. Ces données pourront être exploitées, en cas de crise uniquement, par les autorités françaises pour organiser d'éventuelles opérations de secours. Il vous est recommandé de vous inscrire sur ce portail.

Avant de partir, nous vous conseillons de prendre les contacts institutionnels utiles sur place (autorités diplomatiques françaises au pays de destination (pour ressortissants français) ou représentations diplomatiques de votre pays d’origine au pays de destination (pour ressortissants d’autres pays).  

 

1

2

3

4

Si vous allez visiter les USA, l’Australie ou le Canada 

Pour visiter les États-Unis temporairement pour des raisons touristique ou business, ou en transite par l’aéroport américain vous devez d’abord obtenir un visa non-immigrant américain, qui est collé dans le passeport du voyageur ou, si vous êtes ressortissant du pays qui bénéficie du programme d’exemption de visa (VWP) vous pouvez voyager aux Etats-Unis sans visa, mais avec une autorisation électronique de voyage (ESTA).

Vous pouvez déposer la demande de l’ESTA sur le site Internet https://esta.cbp.dhs.gov/ (multilingue), seul site habilité par les autorités américaines et permettant un paiement en ligne par carte bancaire.

Pour savoir quelle catégorie de visa non-immigrants vous avez besoin pour voyager aux États-Unis ou les transiter par l’aéroport américain on vous recommande de vous renseigner sur le site officiel Travel.State.Gov

Pour obtenir un visa non-immigrant suivez les instructions sur le site Web officiel du support de Visa Non Immigrant (temporaire) de l'ambassade des États-Unis au France.

Vous pouvez également soumettre votre demande de visa sur le site officiel https://ceac.state.gov/genniv/ géré par le Bureau of Consular Affairs, U.S. Department of State.

Pour vous rendre en Australie pour un séjour (tourisme, voyage d’affaires, visite privée ou familiale, cruise), vous aurez besoin soit d’un visa eVisitor (subclass 651), soit d’une autorisation de voyage (Electronic travel authority/ETA (subclass 601), soit d’un visa « visitor » (subclass 600). Si votre vol fait escale en Australie dans le cadre de votre voyage, vous devez obligatoirement vérifier si un visa transit (subclass 771) est obligatoire ou si vous êtes un voyageur éligible à transiter l’Australie sans visa.

Vous pouvez entrer en Australie avec une autorisation de voyage ETA (subclass 601) si vous êtes détenteur d’un passeport valide délivré par le pays visé dans la liste https://immi.homeaffairs.gov.au/visas/getting-a-visa/visa-listing/electronic-travel-authority-601#Eligibility et que la durée maximale de votre séjour ne dépasse pas 3 mois

Si votre pays d’origine ne fait pas partie d’aucune liste mentionnée ci-dessus ou si votre séjour est supérieur à 3 mois, rendez-vous sur le site https://immi.homeaffairs.gov.au/visas/getting-a-visa/visa-finder/visit (en anglais) afin de vous renseigner en matière de visa demandé.

Vous avez besoin d’un visa ou d’une autorisation de voyage électronique (AVE) pour vous rendre au Canada par avion ou transiter par un aéroport canadien. Vous avez besoin soit de l’un soit de l’autre, et non des deux.

Rendez-vous sur le site du ministère canadien de l’Immigration, des réfugiés et de la citoyenneté pour vérifier si vous avez besoin d’un visa.

Pour vérifier si vous êtes dispensé de l’obligation de visa, rendez-vous sur le site du ministère canadien de l’Immigration, des réfugiés et de la citoyenneté - Dispense de l’obligation de visa.

Vous avez aussi le choix de passer par un service personnalisé de demande de visa immédiate via notre partenaire  CIBT Visas, qui moyennant des frais, vous apportera qualité de service et assistance dans son obtention. Rendez-vous sur ce lien pour en faire la demande.